créancier


créancier

créancier, ière [ kreɑ̃sje, jɛr ] n.
• v. 1170; de créance
Titulaire d'une créance; personne à qui il est dû de l'argent. Saisie par créancier, saisie-arrêt. Créancier à terme. Classement, collocation, ordre des créanciers. Créancier privilégié, chirographaire. Être poursuivi par ses créanciers. Payer ses créanciers. « Je suis bourrelé de remords et de créanciers » (Hugo). Adj. Les nations créancières de dettes de guerre. ⊗ CONTR. 1. Débiteur.

créancier, créancière nom Titulaire d'un droit de créance. Personne à qui quelqu'un doit de l'argent. ● créancier, créancière (citations) nom Henri Beyle, dit Stendhal Grenoble 1783-Paris 1842 Un fils est un créancier donné par la nature. Lucien Leuwen créancier, créancière (expressions) nom Créancier privilégié, celui auquel la loi accorde une préférence sur les autres créanciers dans l'ordre des paiements. Créancier successoral, créancier du défunt dont les biens de la succession constituent la garantie. ● créancier, créancière (synonymes) nom Personne à qui quelqu'un doit de l'argent.
Contraires :
- débiteur

créancier, ère
n. Personne à qui est due l'exécution d'une obligation, le paiement d'une dette. Il ne paie pas ses créanciers. Créancier hypothécaire, dont la créance est garantie par une hypothèque.

CRÉANCIER, IÈRE, subst. et adj.
DR. Personne titulaire d'une créance et pouvant, à ce titre, réclamer une certaine prestation; couramment, celui (celle) à qui est due une somme d'argent. Masse des créanciers, payer les créanciers. Anton. débiteur. Droit qu'ont les créanciers de poursuivre leur paiement (Code civil, 1804, art. 1412, p. 258) :
1. Les inscriptions prises par le créancier n'interrompent pas le cours de la prescription établie par la loi en faveur du débiteur ou du tiers détenteur.
Code civil, art. 21801804, p. 397.
2. ... de même que chaque marchand, en traitant avec son correspondant, voit, au bout de l'année, s'il lui a plus vendu qu'acheté, et se trouve alors créancier ou débiteur d'une balance de compte qui est soldée en argent; de même une nation, en additionnant tous ses achats et toutes ses ventes avec chaque nation, ou avec toutes ensemble, se trouve, chaque année, créancière ou débitrice d'une balance commerciale qui doit être soldée en argent.
SISMONDI, Nouv. principes d'écon. pol., 1827, p. 34.
SYNT. Créanciers hypothécaires (cf. AMIEL, Journal, 1866, p. 47); créanciers ordinaires (cf. BOYARD, Bourse et spécul., 1853, p. 169); créancier principal (cf. VERNE, 500 millions, 1879, p. 204); créancier privilégié (cf. Code civil, 1804, art. 2097, p. 376); créancier solidaire (ibid., art. 1365, p. 247).
Au fig. :
3. L'oubli sied à la Bienfaisance;
Créancière sans défiance,
Jamais, envers son débiteur,
Sa généreuse insouciance,
D'un impitoyable exacteur
Ne se permit l'avide impatience...
DELILLE, Poésies fugitives, 1807, p. 122.
Emploi adj. Le cas des rapports entre pays créancier et pays débiteur, le premier pouvant prêter au second et l'inverse n'étant vrai à aucun degré (PERROUX, Écon. XXe s., 1964, p. 46).
Prononc. et Orth. :[], fém. [-]. Ds Ac. 1718-1932. Pour Ac. 1740 est enregistré s.v. créancière. Étymol. et Hist. A. Subst. 1. ca 1170 « celui à qui l'on doit de l'argent » (Rois, éd. E. R. Curtius, p. 179); 2. fig. av. 1791 (MIRABEAU, Collection, t. II, p. 238 ds LITTRÉ). B. Adj. 1920-21 (BARRÈS, Cahiers, t. 13, p. 14 : La France, qui elle-même est créancière de l'Allemagne). Dér. de créance; suff. -ier. Fréq. abs. littér. : 1 085. Fréq. rel. littér. :XIXe s. : a) 3 533, b) 1 238; XXe s. : a) 819, b) 442. Bbg. GOUG. Lang. pop. 1929, p. 26. — GRANDPRÉ (J.-P. de). Qq. termes d'assurance sur la vie. Meta. 1971, t. 16, n° 3, p. 171.

créancier, ière [kʀeɑ̃sje, jɛʀ] n.
ÉTYM. V. 1170; de créance.
Dr. et cour. Titulaire d'une créance (3.); personne à qui il est dû de l'argent. || Droits, garantie du créancier sur les biens du débiteur. Antichrèse (cit. 2), gage, hypothèque, nantissement, sûreté. || Limitation des droits du créancier à certains biens du débiteur. Cantonnement. || Actions que peut exercer un créancier : action paulienne, révocatoire, oblique. || Saisie par créancier. Saisie-arrêt. || Créancier saisissant. || Créancier à terme. || Créancier putatif. || Créancier chirographaire; gagiste, hypothécaire. || Les sommes dues aux créanciers sont inscrites sur le bordereau d'inscription hypothécaire. || Concours de créanciers. || Classement des créanciers. Collocation, ordre. || Créanciers solidaires. || Créancier en sous-ordre. || Créancier privilégié, qui tient de la loi le privilège d'être payé avant les autres. Privilège.Être poursuivi par ses créanciers. || Créancier poursuivant.Payer, contenter, désintéresser, satisfaire ses créanciers. || La somme est-elle portable par le débiteur ou requérable par le créancier ?Créancier accommodant; impitoyable. || Créancier importun. || Être accablé par ses créanciers. Dette. || Cette femme est ma créancière.
1 (…) les créanciers peuvent exercer tous les droits et actions de leur débiteur, à l'exception de ceux qui sont exclusivement attachés à la personne.
Ils peuvent aussi, en leur nom personnel, attaquer les actes faits par leur débiteur en fraude de leurs droits.
Code civil, art. 1166-67.
2 Jupiter, dit l'impie, est un bon créancier :
Il ne se sert jamais d'huissier.
La Fontaine, Fables IX, 13.
3 Je suis bourrelé de remords et de créanciers.
Hugo, Notre-Dame de Paris, t. II, X, II.
3.1 Un jour on nous a mis dans la rue, maman et moi. Elle disait : c'est les créanciers. Moi, je ne savais pas ce que c'était, je croyais que c'étaient des bêtes. Aujourd'hui je le sais.
Louise Michel, la Misère, t. III, p. 563.
Figuré :
4 Chaque être formé à la ressemblance du Dieu vivant a une clientèle inconnue dont il est, à la fois, le créancier et le débiteur.
Léon Bloy, la Femme pauvre, II, p. 208.
Adj. || Les nations créancières de dettes de guerre.
CONTR. Débiteur.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • creancier — Creancier, [creanc]iere. subst. Celuy à qui il est deu de l argent, ou quelque autre chose qui se peut estimer à prix d argent. Creancier importun. rude, fascheux creancier. premier creancier. dernier creancier. ancien creancier. creancier… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • creancier — CREANCIER, IÈRE. subs. Celui, celle à qui il est dû de l argent, ou quelque autre chose qui se peut estimer à prix d argent. Créancier importun, rude, fâcheux. Premier créancier. Dernier créancier. Ancien créancier. Créancier privilégié,… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • Creancier — Créancier Voir « créancier » sur le Wiktionnaire …   Wikipédia en Français

  • créancier — créancier, ière (kré an sié, siê r ) s. m. et f. Celui, celle qui a une créance sur quelqu un. Frustrer ses créanciers. Créancier privilégié. •   C est une fort mauvaise politique, que de se faire celer aux créanciers, MOL. Don Juan, IV, 2.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • creancier — Creancier, m. Creditor. Creanciere, f. Creditrix. Les derniers creanciers, Nomina vltima, B. Les premiers, seconds, et tiers creanciers, Nomina primaria, secundaria, et tertiaria, B. Estre baillé en servage à son creancier à faute de payement,… …   Thresor de la langue françoyse

  • CRÉANCIER — IÈRE. s. Celui, celle à qui il est dû de l argent ou quelque autre chose qui se peut estimer à prix d argent. Créancier importun, fâcheux. Premier créancier. Dernier créancier. Ancien créancier. Créancier privilégié, hypothécaire. Créancier… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • Créancier — Sur les autres projets Wikimedia : « Créancier », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) Un créancier est une personne qui possède un droit de créance via un titre de créance sur une personne, une entreprise ou un État… …   Wikipédia en Français

  • créancier — nm. KRÉANSI (Albanais) / krèyanché (Chambéry), RE, E …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Creancier chirographaire — Créancier chirographaire Voir « chirographaire » sur le Wiktion …   Wikipédia en Français

  • Créancier Chirographaire — Voir « chirographaire » sur le Wiktion …   Wikipédia en Français